Actualités

Conférence de Paris pour le financement du PNDES
5
Déc

Conférence de Paris sur le PNDES : Paul Thiéba confiant

Pendant des mois, il a sillonné les principales villes du pays pour présenter son « bébé » à la communauté nationale. Maintenant, il est temps pour le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, de trouver de quoi nourrir ce nouveau-né : le plan national de développement économique et social (PNDES). Présent à Paris depuis quelques jours, le chef du gouvernement a tenu une séance de débriefing avec les ministres burkinabè arrivés à la capitale française, dimanche après-midi, pour prendre part à la Conférence des bailleurs de fonds sur le financement du plan.

« Tout semble indiquer que la conférence sera un très grand succès pour le Burkina Faso », foi du Premier ministre Paul Kaba Thiéba à la fin de cette rencontre à huis clos avec la dizaine de ministres présents à Paris. Selon le chef du gouvernement, cette rencontre avait pour but de peaufiner la stratégie burkinabè et d’opérer les derniers réglages avant la conférence des bailleurs de fonds sur le financement du PNDES (2016-2020) qui s’ouvre le 7 décembre2016.

Le chef du gouvernement burkinabè et son équipe réussiront-ils cette opération de charme qui consiste à mobiliser près de 5 600 milliards de francs CFA complémentaires, soit 36% de plus de 15 000 milliards que va coûter le PNDES ? En tous les cas, côté gouvernemental, on croit dur comme fer que ce plan quinquennal va faire reculer la pauvreté de 40% à moins de 35% d’ici 2020, et de créer 50.000 emplois « décents » par an.

Vu l’ambiance qui régnait au sortir de cette rencontre qui a duré plus de deux heures, le gouvernement burkinabè semble confiant que Paris ne sera pas un rendez-vous de plus. En attendant, une réunion est prévue ce lundi 5 décembre, entre Paul Kaba Thiéba, quelques-uns de ses collaborateurs et la Banque mondiale.

Herman Frédéric Bassolé
Envoyé spécial à Paris
Lefaso.net